top of page
Astuces pédagogiques

Réduction du stress et de l'anxiété :

La simple interaction avec des animaux peut aider à diminuer le niveau de stress et d'anxiété. Les animaux, en particulier les chiens, ont la capacité de créer un environnement apaisant qui favorise la relaxation.

Amélioration de la santé mentale :

La médiation animale est souvent utilisée comme complément dans le traitement de troubles mentaux tels que la dépression et l'anxiété. Les interactions avec les animaux peuvent stimuler la libération d'endorphines, les hormones du bonheur.

4_edited.jpg
mains tenant

Renforcement des compétences sociales :

 

Travailler avec des animaux encourage le développement des compétences sociales, telles que la communication, la confiance en soi et la gestion des émotions. Ces compétences peuvent ensuite être transférées dans d'autres aspects de la vie quotidienne.

Amélioration de la motricité :

 

Certains programmes de médiation animale impliquent des activités physiques avec les animaux, ce qui peut contribuer à améliorer la motricité fine et globale, en particulier chez les enfants.

Motivation et encouragement :

 

Travailler avec des animaux peut motiver les individus à atteindre des objectifs spécifiques. Cela peut être particulièrement efficace dans le cadre de la réadaptation physique par exemple.

Favorisation de l'empathie :

 

Interagir avec des animaux peut aider à cultiver un sentiment d'empathie envers d'autres êtres vivants. Cela peut être particulièrement bénéfique pour ceux qui ont du mal à établir des liens émotionnels avec d'autres humains.

photo soba ehpad.JPG

Stimulation sensorielle :

 

Les animaux offrent une variété de stimulations sensorielles, que ce soit par le toucher, la vue, l'ouïe ou l'odorat. Ces expériences sensorielles peuvent être thérapeutiques, en particulier pour les personnes atteintes de troubles sensoriels.

L'éthique et le bien-être animal

Les animaux sont des êtres doués de sensibilité.

Le respect de leur bien-être est primordial dans mon activité.

Il se traduit par le principe des cinq libertés fondamentales énoncées en 1965 par l'Organisation Mondiale de la Santé Animale à savoir :

-l'absence de  faim, de soif et de malnutrition

-l'absence de peur et de détresse

-l'absence de stress physique ou thermique

-l'absence de douleurs, de lésions et de maladie 

-la liberté d'expression d'un comportement normal de son espèce.

Pup heureux
Vétérinaire examen chien

Protocole d'hygiène et de sécurité

Les chiens sous ma responsabilité sont identifiés, à jour de leurs vaccins et ont un suivi vétérinaire régulier.

bottom of page